Nouvelle-Zélande, Culture, Historique, Francois, Site perso, Carnet de voyage, New Zealand, Auckland, Wellington

 

Bon je ne vais pas vous faire un exposé bien ennuyeux sur l’histoire de la Nouvelle-Zélande, mais il est quand même intéressant de connaître quelques points et dates clés du pays. Voici une petite chronologie qui reprend l’essentiel de son histoire (si vous voulez en savoir plus, direction la rubrique « Liens Utiles »:

- Vers l’an 950, les Polynésiens, premiers ancêtres des Maoris, arrivent sur le sol d’Aotearoa en pirogue. Plusieurs vagues d’immigrations eurent lieu jusqu’en 1300 où les premières traces de leurs présences sont retrouvées.

pirogue maori

- En 1642, le hollandais Abel Tasman découvre la Nouvelle-Zélande. Il ne débarque cependant pas sur l’île car lors d’une nuit passée au mouillage dans la Golden Bay, des Maoris montent sur le bateau et assassinent 4 marins. Effrayé, Abel Tasman quitte rapidement les eaux Néo-Zélandaises.

- En 1769, après plus d’un siècle d’oubli, le Capitaine Britannique James Cook pose le pied sur la terre Néo-Zélandaise et cartographie les côtes de tout le pays.

- En 1772, l'explorateur et navigateur français Marc-Joseph Marion du Fresne atteint à son tour la Nouvelle-Zélande.

- En 1791, les premiers chasseurs de baleines s’installent dans le Nord et les Britanniques introduisent bestiaux (moutons, bœufs et chevaux), volailles et plantes d'origine européenne. C’est le vrai début de la colonisation européenne.

- En 1821 commence la guerre du mousquet. Les Maoris, qui ont reçu beaucoup d’armes de la part des Européens en l’échange de terres, commencent à se battre entre eux. Cette guerre fait 20 000 morts et affaiblit beaucoup les Maoris.

- En 1838, le chasseur de baleines Jean-François Langlois achète les terres de la péninsule Banks aux tribus locales. En 1839, la France accorde sa permission à l'établissement d'une colonie à Akaroa. Les 63 colons arrivent sur les lieux en 1840 et fondent le premier et seul établissement français de Nouvelle-Zélande.

- En 1840, le très important Traité de Waitangi est signé entre la vaste majorité des chefs maoris (environ 500) et le gouverneur Hobson, représentant de la reine Victoria. La souveraineté britannique est désormais proclamée. A partir de ce moment la Nouvelle-Zélande devient britannique, et les Français installés à Akaroa sont invités à repartir en France…(certains sont pourtant restés et leurs descendants habitent toujours le village).

Traite de waitangi

- En 1860, suite à des conflits territoriaux entre le gouvernement et les Maoris, les deux côtés prennent les armes. La guerre civile éclate et dure quatre ans. En 1864, en guise de représailles, le gouvernement confisque un grand nombre de territoires maoris.

- En 1865, la capitale est transférée d’Auckland à Wellington.

- En 1893, la Nouvelle-Zélande est le premier pays au monde à donner le droit de vote aux femmes.

- En 1907, le pays change de statut, il passe de colonie à état indépendant du Commonwealth.

- En 1914, la Nouvelle-Zélande entre dans la première guerre mondiale et sa population passe le million d’habitants.

- En 1939-1945, la Nouvelle-Zélande entre dans la seconde guerre mondiale et sa population passe les deux millions d’habitants.

- En 1953, le Néo-Zélandais, Sir Edmund Hillary, devient le premier homme à réussir l’ascension de l’Everest.

Sir Edmund Hilary

- En 1961, abolition de la peine de mort.

- En 1985, le Rainbow Warriow coule (si vous ne savez pas ce que c’est, demandez-le à un kiwi…)

- En 1987, les Alls Blacks remportent la première coupe du monde de rugby.